Différences irréconciliables?

Différences irréconciliables?


Comment la musique est-elle devenue une science ? Ou bien une bataille royale, malveillante et rancunière, sur la signification des mesures d’haut-parleurs? Ou encore une bagarre politique pour savoir si certains rédacteurs de banc d’essai audio sont des escrocs travaillant en secret pour un tel ou une telle ? Ce sont des questions auxquelles j'ai réfléchi de nombreuses fois au cours de mes années en tant que rédacteur musical dans l'univers parfois sanglant de l'audio haut de gamme.

Il y a longtemps, au milieu des merveilles naturelles de Santa Fe, au Nouveau-Mexique, j'ai été initié aux mythes omniprésents de l'audio haut de gamme par le regretté Wes Phillips, collaborateur de Stereophile, et dans une certaine mesure, par J. Gordon Holt, le maître à penser derrière ce magazine. L'histoire veut que, d'un côté, il y a ceux qui ont beaucoup de disques (j'entends par là toute forme de support physique ; oui, même les cassettes) et qui, d'une manière ou d'une autre, généralement grâce à une combinaison de travail acharné et de chance, ont gagné suffisamment d'argent et ont décidé qu'ils voulaient entendre le meilleur son possible dans le confort de leur maison. De l'autre côté, il y a les soi-disant personnes qui ne vivent que pour l'électronique. La seule raison pour laquelle ils possèdent cinq ou six disques de l’étiquette Living Stereo est qu'ils ont besoin de quelque chose, n'importe quoi, pour tester leur matériel audio. Wes les avait surnommés les "Geekozoïdes". La vérité, bien sûr, n'est pas aussi polarisée. La plupart des fans d’équipement audio et de musique se situent plus réalistement quelque part entre les deux. Et il n'y a pas d'absolu. L'Hotel California d'une personne est la distorsion sonore d'un autre. Les enceintes qui sont LES meilleures sont, en fin de compte, une question de goût. En vérité, l'amour du matériel audio peut facilement et même amicalement coexister avec l'amour de la musique.

Depositphotos_61254197_s-2019.jpg

  Si je raconte tout cela, ce n'est pas pour déclencher une nouvelle conflagration verbale ou pour enflammer les forums en ligne avec un vitriol à en glacer le sang, mais pour éviter les jugements et répondre à la question qui anime ce site Web et motive les collectionneurs et les aficionados de la musique, cette foule qui possède trop de disques. Qu'est-ce qui les a poussés à rechercher un meilleur équipement audio et donc un meilleur son ? Au-delà de cela, quelles sont les joies contagieuses de cette expérience et comment diable pouvons-nous, nous, les audioph... euh... pardonnez-moi, je n'utiliserai pas ce terme ici. Comment diable pouvons-nous, nous, "les gens intéressés par un meilleur son provenant de notre collection de musique", convaincre une ou deux générations dont les oreilles et les sensibilités ont été abruties par la montée des MP3 et l'utilisation excessive de la compression (alias la guerre du volume sonore) qu'il pourrait valoir la peine d'explorer de nouveaux pressages de disques de haute qualité, de meilleures platines et un streaming de plus haute résolution ?

virtual_reality2.jpg

Flatté d'avoir été sollicité par Robert Schryer, rédacteur en chef de ce site web, pour parler de la musique sous ses formes physiques et virtuelles, j'ai accepté, avec plaisir, dès que j'ai appris que PMA Magazine souhaitait aborder le monde de l'audio sous l'angle de la musique plutôt que du côté matériel. À l'avenir, je ferai de mon mieux pour être une voix informative et, je l'espère, stimulante pour ce courageux nouveau projet en ligne. Même s'il m'arrivera inévitablement de me vautrer dans des plaisirs coupables, car tous vrais fans voraces de musique ont un cerveau et un cœur criblés de plaisirs coupables, j'ai l'intention de mettre en lumière de nouveaux enregistrements ; le travail d'artistes qui font la différence sur le plan artistique tout en se souciant du son de leurs enregistrements. Je me concentrerai également sur le flot continu de rééditions de haute qualité sous forme de disques, de CD et de supports virtuels qui, au cours de la dernière décennie, ont non seulement enrichi les collections mais aussi le plaisir et la base de connaissances des obsédés de la musique. Puisqu’enfin, le monde de la musique et de l'audio haut de gamme n'est rien d'autre sinon qu’un monde de changement constant et parfois effrayant. Comptez le nombre de fois où vous avez acheté et racheté votre musique préférée sous différentes formes et vous aurez une idée de ce que je veux dire. Le fait que le streaming ait tourné au ridicule tous ceux qui ont passé d'innombrables heures à ¨ripper¨ des CD sur des unités centrales pour pouvoir se débarrasser de ces satanées boîtes à bijoux est un autre exemple particulièrement influent. Ouf ! Je vais rester au courant de ces changements, dont beaucoup sont certes passionnants, et peut-être flairai-je même ce qui sera « the next big thing ». Miles Davis jouant en direct dans votre salle d'écoute via la réalité virtuelle ? Pas si fou, considérant que nous avons déjà eu des prestations holographiques de certaines de nos défuntes légendes telles que Tupac ou Michael Jackson. Comme le nom de ce site web très prometteur l'indique, il existe un pouvoir essentiel et très réel dans l'enchaînement de notes, d'accords et de rythmes. Sans parler de la recherche continue de moyens de les diffuser avec le meilleur son possible, c'est-à-dire la rencontre fabuleuse et souvent périlleuse de l'art et du commerce. C'est une force que j'ai très hâte d'encourager et d'explorer sans répit, autant pour vous que pour moi.

2024 PMA Magazine. Tous droits réservés.


Chers lecteurs,

Comme vous le savez peut-être, PMA est un magazine indépendant de musique et d'audio grand public qui s'enorgueillit de faire les choses différemment. Depuis trois ans, nous nous efforçons de vous offrir une expérience d'écoute authentique. Notre engagement ? L'authenticité absolue. Nous nous tenons à l'écart des influences commerciales et veillons à ce que nos articles soient authentiques, non filtrés et fidèles à nos valeurs.

Cependant, l'indépendance ne va pas sans difficultés. Pour poursuivre notre aventure de journalisme honnête et maintenir la qualité du contenu que vous aimez, nous nous tournons vers vous, notre communauté, pour obtenir votre soutien. Vos contributions, aussi modestes soient-elles, nous aideront à poursuivre nos activités et à continuer à fournir le contenu que vous appréciez et auquel vous faites confiance. C'est votre soutien qui nous permet de rester indépendants et de garder nos oreilles sur le terrain, en écoutant et en partageant des histoires qui comptent, sans pression extérieure ni parti pris.

Merci beaucoup de participé à ce voyage.

L'équipe PMA

Si vous souhaitez faire un don, vous pouvez le faire ici.

Chercher un Sujet

et recevez nos magazines flipbook en avance

S'INSCRIRE POUR RECEVOIR NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Le champ Email est obligatoire pour s'inscrire.